Connect with us

Tech

Un policier arrête un opérateur IPTV pirate & amp; Streams «Hijack» avec avertissement anti-piratage

Published

on

un-policier-arrete-un-operateur-iptv-pirate-&-amp;-streams-«hijack»-avec-avertissement-anti-piratage

Accueil > Anti-piratage > Takedowns and Saisies >

Des agents de police d'une unité chargée des cybercrimes et des délits graves au Royaume-Uni ont arrêté un 24 – Un homme d'un an soupçonné hier d'exploiter un service IPTV pirate. Les utilisateurs d'au moins un service reçoivent désormais un avertissement anti-piratage délivré par la police de Norfolk et du Suffolk. La force en question informe TF que l'avertissement est authentique et ne fait pas partie d'un hack.

IPTV Dans le courant de mardi, les utilisateurs d'un fournisseur IPTV pirate commercialisés sous les marques Global / Global Entertainment ont eu une surprise.

Au lieu d'accéder au bouquet de télévision en direct auquel ils s'étaient initialement abonnés, ils sont désormais traités par un avertissement qui prétend provenir de deux forces de police au Royaume-Uni.

«Ce flux illégal a été saisi par la police de Norfolk et Sussex», commence-t-il.

«Regarder des émissions illégales est un crime. Votre adresse IP a été enregistrée. Il vous est demandé de cesser et de vous abstenir immédiatement de tout streaming multimédia illégal. »

Alors que la nouvelle du message se répandait sur divers forums de discussion IPTV, la spéculation a commencé. Certains ont avancé la théorie selon laquelle l’exploitant du service avait orchestré une sorte d’arnaque coupée et exécutée, simulant l’avis de saisie, puis s’enfuyant avec l’argent des abonnés. D'autres ont déclaré qu'il s'agissait d'une sorte de piratage conçu pour effrayer les utilisateurs du service.

Pour découvrir la vérité, TorrentFreak a contacté la police du Suffolk avec une copie du message. Ils ont confirmé que l'avis faisait partie d'une enquête criminelle et devait être pris au sérieux.

A lire aussi   iPhone X à 900€ VS Reflex à 5000€ !

Le message est authentique, un homme arrêté

«Les officiers savent que des spéculations circulent en ligne indiquant que le message à l'écran est un« piratage ». Cependant, les destinataires doivent être clairs sur le fait qu'il s'agit d'une véritable opération policière », informe la force.

Police Seize IPTV

La police ne désigne pas encore Global comme cible et il est certainement possible que d'autres prestataires soient également affectés par l'action. Cependant, ils ont confirmé que des agents de l'équipe locale de cybercriminalité et de criminalité organisée ont exécuté un mandat dans une propriété de la région de Hollesley, dans l'est du Suffolk, en lien avec des chaînes de télévision payantes premium qui étaient «facilitées à des dizaines de milliers de gens.”

Selon la police, un 24 – Un homme d'un an a été arrêté en vertu de la section 44 de la Loi sur les délits graves et la section 11 de la Fraud Act soupçonné d'obtenir malhonnêtement des services et de dissimuler / convertir des biens criminels, c'est-à-dire le blanchiment d'argent. Il a été emmené au centre d'enquête de la police de Martlesham pour interrogatoire et a été remis en liberté sous enquête en attendant de nouvelles enquêtes.

Première apparition d'un avis de saisie via un service IPTV

En ce qui concerne le message anti-piratage actuellement affiché sur les écrans des anciens clients, la police affirme que cela a été rendu possible après avoir obtenu l'accès au fournisseur IPTV et désactivé les flux illégaux présumés.

Alors que des saisies et des avertissements anti-piratage similaires sont apparus sur des dizaines de sites Web de pirates au fil des ans, c'est le premier cas que nous connaissons qui a réussi à transmettre le même type de message via un IPTV fournisseur, directement aux téléviseurs des gens. C'est une évolution intrigante qui peut encore trouver un écho auprès du public.

A lire aussi   LE MONTAGE VIDÉO LE PLUS HARDCORE DE MA VIE !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *