Connect with us

People

People | Un acheteur dispute la propriété en Provence acquise par George Clooney

Published

on

People | Un acheteur dispute la propriété en Provence acquise par George Clooney

George Clooney, propriétaire d’un domaine de luxe en Provence ? Pas si sûr.

L’acquisition de cette propriété dans le sud de la France par l’acteur américain est contestée en justice par l’avocat d’un autre acquéreur, qui affirme l’avoir achetée auparavant pour 6 millions d’euros. « Si le vendeur fait défaut et vend néanmoins le bien avec l’aide d’un notaire à un tiers, en l’occurrence Monsieur Clooney, il y aura incertitude sur le bien tant que le tribunal de Draguignan n’a pas statué, c’est-à-dire dans un délai période d’un à quatre ans », a précisé Me Guy Azzari, confirmant une information de Var-Matin.

« Le tribunal a en effet été confisqué en mars d’une assignation en vertu de la constitution de Me Azzari contre les propriétaires vendeurs », a relevé le parquet de Draguignan, notant que dans cette procédure civile, les avocats des parties échangeront leurs documents et recouvrements avant l’affaire prête à être réglé pour plaider lors d’une audience publique, qui prendra au moins plusieurs mois.

La vente aurait été consentie par un autre acquéreur en août 2020

La mairie de Brignoles (sud) a annoncé jeudi que l’acteur américain deviendrait le citoyen le plus célèbre de la ville en rachetant le domaine canadien, qui abrite un hôtel particulier du XVIIIe siècle, avec un lac, une piscine, un court de tennis, des vignes et des oliviers, un demi- à une heure de voiture de deux autres stars hollywoodiennes, le producteur George Lucas, propriétaire du Château Margüi à Chateauvert et l’ancien couple Angelina Jolie et Brad Pitt, depuis 2008 au Domaine du Miraval à Correns.

A lire aussi   Léa Salamé retirée de l'antenne à cause de son compagnon, Anne Sinclair approuve

Pourtant, révélant M. Azzari dans sa convocation, son client avait répondu en août 2020 à l’annonce d’un consultant en immobilier de luxe pour un château, le célèbre Domaine du Canadel. Cotée 6,9 ​​millions d’euros, elle affirme que la vente a été réalisée le 17 août pour 6 millions d’euros, avec une signature pré-notariale prévue pour novembre, devant les vendeurs, un couple très riche et un Australien très âgé vivant à Monaco, pas demander une prolongation à 6,2 millions d’euros puis retirer.

La convocation cite l’annonce d’août détaillant les avantages du Domaine du Canadel, en plus de la possibilité de planter 21 hectares supplémentaires de vignes et plusieurs dizaines d’hectares d’amandiers.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *