Connect with us

Santé

Un an de Covid-19 – Une minute de silence pour les victimes suisses le 5 mars

Published

on

Un an de Covid-19 - Une minute de silence pour les victimes suisses le 5 mars

Il n’y aura pas de cérémonie commémorative, mais un moment de contemplation vendredi prochain à midi, a annoncé dimanche soir le président de la Confédération, Guy Parmelin.

Il n'y aura pas de cérémonie commémorative, mais un moment de contemplation vendredi prochain à midi, a annoncé dimanche soir le président de la Confédération, Guy Parmelin.

Guy Parmelin le 24 février 2021 à Berne.

Le président de la Confédération, Guy Parmelin, demande une minute de silence le 5 mars à midi pour les près de 9 300 personnes décédées du Covid-19 en Suisse. Les églises pourraient sonner les cloches à la mémoire des victimes.

Après des discussions avec les deux chambres fédérales, le gouvernement ne souhaite pas organiser de cérémonie commémorative pour le moment. “Ce n’est pas le bon moment”, notamment pour les aspects épidémiologiques et de sécurité, a déclaré Guy Parmelin dimanche à 19h30 RTS.

Cependant, le président de la Confédération demandera qu’une minute de silence soit observée le vendredi 5 mars à midi, date du premier décès en 2020 en Suisse dû au Covid-19. «Tout le monde connaît quelqu’un qui a été malade ou quelqu’un qui a perdu un être cher. Cela permettra une réflexion sur cette pandémie, en toute simplicité », a-t-il déclaré.

“Ma famille a eu de la chance”

Sur le site du Département fédéral de l’économie, de l’éducation et de la recherche (EAER), le ministre rappelle également la trajectoire de son père, atteint de Covid-19 au début de la pandémie, et de sa famille. Le résultat de la maladie était heureux.

“Ma famille a eu de la chance, mais pas tous.” M. Parmelin prolonge le délai prévu pour le 5 mars “à ceux qui sont actuellement malades et à ceux qui souffrent d’une gueule de bois et doivent lutter chaque jour pour récupérer leurs facultés. On pense aussi à ceux qui les soutiennent dans cette lutte, la famille, les amis et les soignants », écrit-il.

A lire aussi   Besoin De Perdre Du Poids? Ces Conseils Peuvent Aider!

Le président de la Confédération espère que ce ne sera pas seulement un moment de tristesse, mais aussi “une occasion pour chacun de nous de puiser sa force dans la solidarité et l’amitié”. “Tous ensemble, pas à pas, nous surmonterons la pandémie pour que cette année ne soit plus qu’un mauvais souvenir”, conclut le message.

Jour de deuil de Pâques

Selon le “SonntagsBlick”, les églises nationales se préparent dans les coulisses pour une journée de deuil à Pâques. Les détails ne sont pas encore définis.

L’Église catholique veut organiser des commémorations pour les victimes du coronavirus dans tous les diocèses le 29 mars, a confirmé au journal une porte-parole de la conférence épiscopale suisse.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *